logo article ou rubrique
Bac 2021 - Aménagements des épreuves
Article mis en ligne le 22 novembre 2020

par N. Buyle-Bodin


Un document intitulé “mise en œuvre du doublement des sujets pour les épreuves terminales de spécialité baccalauréat 2021” vient de paraître sur éduscol. Il est accessible à l’adresse https://eduscol.education.fr/2221/bac-2021 (dans la rubrique “Outils sur la mise en œuvre de la réforme” -> “enseignement de spécialité”).
Ce document est téléchargeable en-dessous de cet article.

Les épreuves des enseignements de spécialité se tiendront aux dates prévues, du 15 au 17 mars.

En voie générale, pour la spécialité “mathématiques”

Le document indique que le sujet propose :

  • trois exercices communs (numérotés 1, 2, 3) portant sur le cœur du programme, notés sur un total de 15 points ;
  • deux exercices au choix (A, B), notés chacun sur 5 points.

Le candidat doit traiter les trois exercices obligatoires et un des deux exercices au choix.

Afin d’éclairer le candidat, le sujet indique, au début de chacun des exercices au choix, les principaux domaines abordés.

Le cœur du programme, évalué dans les 3 premiers exercices du sujet, comprend a minima les éléments de la fiche de rentrée 2020 (accessible ici et également en-dessous de cet article) et est composé de :

  • Combinatoire et dénombrement (dans les limites de la note de service : « mobilisable mais ne peut constituer le ressort essentiel d’exercice »)
  • Manipulation des vecteurs, des droites et des plans de l’espace
  • Orthogonalité et distances dans l’espace
  • Représentations paramétriques et équations cartésiennes
  • Suites
  • Limites des fonctions
  • Compléments sur la dérivation
  • Continuité des fonctions d’une variable réelle
  • Succession d’épreuves indépendantes, schéma de Bernoulli

Ne sont donc pas au cœur du programme (mais mobilisables dans l’exercice 4) :

  • Fonction logarithme
  • Primitives, équations différentielles
  • Sommes de variables aléatoires 

En outre, dans l’esprit de la fiche de rentrée 2020, certains éléments du programme de première tels que la dérivation des fonctions, la fonction exponentielle, les probabilités conditionnelles sont réactivées en terminale. Ils peuvent évidemment apparaître dans les sujets. Un algorithme en Python pourra être proposé, mais sans les listes.

Un sujet zéro va être publié. Il sera constitué de :

  • Exercice 1 : QCM avec de l’analyse
  • Exercice 2 : géométrie dans l’espace
  • Exercice 3 : probabilités, avec probabilités conditionnelles
  • Exercice 4 A : analyse avec logarithme
  • Exercice 4 B : analyse avec équations différentielles

En voie technologique, dans les séries STI2D et STL, pour la spécialité “physique-chimie et mathématiques”

Le sujet comporte 4 exercices :

  • 1 exercice, noté sur 4 points, de physique-chimie et mathématiques (2 pour chaque domaine) ;
  • 1 exercice de physique-chimie, noté sur 6 points ;
  • 1 exercice de mathématiques noté sur 4 points ;
  • 1 exercice de physique-chimie, noté sur 6 points, à choisir parmi deux exercices proposés.

Pour ce qui concerne l’exercice de mathématiques (sur 4 points), il comporte 6 questions indépendantes parmi lesquelles le candidat doit en traiter 4 (au choix du candidat).

Nous restons à votre disposition pour tout complément d’information.

Les IA-IPR de mathématiques.