Bandeau
Mathématiques - Académie de Lyon
Ressources Pédagogiques - Académie de Lyon

Site des Mathématiques de l’Académie de Lyon.
Information, Programmes, TICE, formation, enseignement, mathématiques, informatique, algorithmique, école, collège, lycée, lycée général, lycée technique, lycée professionnel, groupe upo.

logo article ou rubrique
Formules d’addition et de soustraction en trigonométrie
trois figures et quatre égalités
Article mis en ligne le 5 janvier 2020

par N. Buyle-Bodin
  • Objectifs : Démontrer les formules d’addition et de soustraction en trigonométrie à l’aide de la géométrie plane.
  • Niveau : 1ere - Tale.
  • Auteur : Arnaud Gazagnes

Les figures ci-dessous sont extraites du livre de Roger B. NELSEN, Preuves sans mots, Exercices de mathématiques visuelles, paru aux Éditions Hermann en 2013.

Dans son livre, l’auteur aide son lecteur à comprendre par l’image la validité d’un énoncé mathématique, et de fournir des indications propres à stimuler la pensée mathématique.

1. Premiers résultats

La première figure illustre les propriétés d’addition :

$\cos(\alpha + \beta) = \cos \alpha \cos \beta - \sin \alpha \sin \beta$ et $\sin(\alpha + \beta) = \sin \alpha \cos \beta + \cos \alpha \sin \beta$

Justifions les deux propriétés énoncées grâce à la figure pour deux angles dont la mesure est comprise entre 0 et $\frac{\pi}{2}$ radians, tout comme celle de leur somme.

On considère un rectangle ABCD. Sur le segment [BC], on place un point E :

On note $\alpha$ la mesure en radians de l’angle $\widehat {BAE}$.
Sur le segment [CD], on place le point F tel que le triangle AEF soit rectangle en E.

On note $\beta$ la mesure en radians de l’angle $\widehat {EAF}$.
(Par construction, une mesure de l’angle $\widehat {CEF}$ est $\alpha$)

Le point G sur le segment [AB] est tel que FCBG soit un rectangle.
La mesure de l’angle $\widehat {FAG}$ est ainsi égale à $\alpha + \beta$.

On pose AF = 1.

  • À l’aide du triangle AEF, on obtient :
    AE = cos $\beta$ et EF = sin $\beta$
  • À l’aide du triangle ABE, on obtient :
    AB = AE cos $\alpha$ = cos $\alpha$ cos $\beta$ et BE = AE sin $\alpha$ = sin $\alpha$ cos $\beta$
  • À l’aide du triangle CEF, on obtient :
    CE = EF cos $\alpha$ = cos $\alpha$ sin $\beta$ et CF = EF sin $\alpha$ = sin $\alpha$ sin $\beta$
  • À l’aide du triangle AFG, on obtient :
    AG = cos($\alpha$ + $\beta$) et FG = sin($\alpha$ + $\beta$)

Or AG = AB – BG (car A, G et B sont alignés dans cet ordre).
De plus, BG = CF.
Ainsi AG = AB – CF.

Avec les résultats précédents, on obtient finalement :

$$\cos(\alpha + \beta) = \cos \alpha \cos \beta - \sin \alpha \sin \beta$$

De plus, FG = BC et BC = BE + EC (car B, E et C sont alignés dans cet ordre).
Donc FG = BE + EC.

Avec les résultats précédents, on obtient finalement :

$$\sin(\alpha + \beta) = \sin \alpha \cos \beta + \cos \alpha \sin \beta$$

2. Deuxièmes résultats

Pour les formules de différences, il est tentant d’exprimer cos($\alpha$ – $\beta$) et sin($\alpha$ – $\beta$) à l’aide des résultats précédents et d’utiliser la parité des fonctions cos et sin. Mais ce n’est pas dans l’esprit de l’auteur. Celui-ci propose une autre figure pour illustrer les deux formules de différence :

$\cos(\alpha - \beta) = \cos \alpha \cos \beta + \sin \alpha \sin \beta$ et $\sin(\alpha - \beta) = \sin \alpha \cos \beta - \cos \alpha \sin \beta$

Le lecteur saura justifier, comme plus haut, ces deux propriétés !

3. Troisièmes résultats

L’auteur reprend une figure de Sidney H. Kung pour retrouver la formule donnant cos($\alpha$ + $\beta$), en passant par les aires de triangles et en utilisant la relation $\sin \left( \frac {\pi}{2} -\theta\right) = \cos \theta$.

$$ \frac {1}{2} a b \sin \left[ \frac {\pi}{2} -(\alpha + \beta) \right] = \frac {1}{2} b \cos \alpha \cos\beta - \frac {1}{2} a \sin \beta \sin \alpha$$

Donc

$$\cos(\alpha + \beta) = \cos \alpha \cos \beta - \sin \alpha \sin \beta$$






Réalisé sous SPIP
Habillage ESCAL-V4
Version : 4.3.8