Bandeau
Mathématiques - Académie de Lyon
Ressources Pédagogiques - Académie de Lyon

Site des Mathématiques de l’Académie de Lyon.
Information, Programmes, TICE, formation, enseignement, mathématiques, informatique, algorithmique, école, collège, lycée, lycée général, lycée technique, lycée professionnel, groupe upo.

logo article ou rubrique
Évaluation : parcours différenciés
Lycée
Article mis en ligne le 30 novembre 2019

par jmm

Dans les classes de collège et de lycée, il arrive fréquemment que les professeurs soient confrontés à une forte hétérogénéité. La différenciation devient alors une priorité, à la fois lors des séances de travail, mais également lors des évaluations.
Mais proposer des parcours d’évaluation différenciés tout en préservant une certaine équité dans la notation n’est pas toujours facile. Le fait de laisser le choix de son parcours à l’élève permet de répondre, en partie, à cette problématique.
Nous proposons ici un exemple, parmi tant d’autres, d’évaluations différenciées.

Principe

Les évaluations avec parcours différenciés telles que nous les proposons sont des évaluations écrites découpées en 3 parties .

Une partie commune.

Dans cette partie, les exercices seront traités par l’ensemble des élèves. Les thèmes et le niveau des exercices sont plutôt uniformes, permettant de déterminer ce que les élèves maîtrisent. Les exercices sont accessibles, sans être trop simples non plus. Nous accordons environ 12 points aux exercices de cette partie.

Un parcours A.

« A » comme « Accessible », ce parcours permet aux élèves qui se trouvent en difficulté (de manière générale ou sur le début de l’évaluation), d’accéder à des exercices plus abordables que ceux de la partie commune. En contre partie, le choix de ce parcours ne permet pas d’accéder à la note maximale. Nous accordons environ 4 points aux exercices de cette partie (ce qui permet d’obtenir au maximum la note de 16/20 à l’évaluation).

Un parcours B.

Ce parcours correspond à des exercices d’un niveau un peu plus élevé mais sans excès ! Concrètement, une évaluation classique (sans la différenciation des parcours) correspondrait aux exercices de la partie commune et ceux du parcours B. Rien n’empêche que le dernier exercice soit d’un niveau plus soutenu pour les élèves les plus avancés. Toutefois, il est important que les exercices des parcours A et B portent sur les mêmes notions pour permettre une vraie différenciation sur ces thèmes. C’est d’ailleurs ce qui va conditionner le choix des notions évaluées dans les parcours. Nous accordons environ 8 points aux exercices de cette partie (ce qui permet d’obtenir au maximum la note de 20/20 à l’évaluation)

Remarques

Nous conseillons d’utiliser ce type d’évaluations sur des devoirs d’une heure ou plus pour permettre aux élèves de prendre connaissance des deux parcours et d’en choisir un.
Le contrat établi avec les élèves est le suivant : ils doivent traiter les exercices de la partie commune et ceux d’un seul parcours. Les élèves les plus rapides qui souhaitent traiter les exercices des deux parties peuvent le faire mais doivent signaler clairement sur leur copie le parcours qui doit être corrigé (et pris en compte dans la note finale).

Exemples

Vous trouverez ci-dessous des exemples d’évaluations avec parcours différenciés pour la classe de seconde.

Vous trouverez dans cet article des exemples d’évaluations avec parcours différenciés en collège.

Aurélia TACONET (Clg Emile Zola, Belleville),
Antoine GUISE (Lycée La Martinière Duchère, Lyon)





Réalisé sous SPIP
Habillage ESCAL-V4
Version : 4.3.8