logo article ou rubrique
Faire classe
Comment gérer la classe ? Comment gérer le cours ? Comment faire classe ?

Les enjeux d’une heure de cours de la préparation, à l’animation, jusqu’à l’analyse.

Article mis en ligne le 3 novembre 2018
dernière modification le 2 novembre 2018

par Sylvie De-Almeida

Faire classe est une activité complexe qui oblige à rechercher à chaque cours et tout au long de sa carrière une organisation toujours plus satisfaisante. Il faut s’adapter au public dont on a la charge tout en ayant à l’esprit les différents textes officiels qui régissent son enseignement et qui précisent les objectifs à atteindre et les contenus à mettre en œuvre pour les atteindre. En enseignant, on apprend.

1ère étape : planifier, préparer, organiser, anticiper, prévoir : il faut commencer par écrire le scenario

Il faut dans le cadre des programmes et d’une progression éventuellement réfléchie en commun avec l’équipe de mathématiques préparer ses séances et choisir des contenus adaptés. Il est important d’organiser le temps passé sur chaque point prévu.

Il ne faut négliger aucun aspect matériel : quel support sera distribué aux élèves ? Est-il lisible ? Compréhensible ? Quel matériel est nécessaire ? Faut-il prévenir en amont les élèves qu’ils doivent apporter un compas… ? Il faut aussi penser aux photocopies et éventuellement au support projeté en classe. Pour les élèves à besoins particuliers (EABP) ou pour certains élèves en grande difficulté, il faut peut-être envisager des supports différents.

Quelles sont les difficultés attendues des élèves ? Comment les aider à les surmonter ? Quelles sont les erreurs attendues ? Comment peut-on éventuellement s’appuyer sur ces erreurs pour les aider à progresser ?

Quelle sera la trace écrite de la séance ? Quelle évaluation est prévue ?

2ème étape : animer, réguler, expliquer, accompagner : il y a un scenario et des acteurs. Chacun a son rôle à jouer.

Pour l’enseignant, il y a tout d’abord sa voix. Elle doit être posée : il faut parler fort, mais pas trop fort non plus et il ne faut pas parler trop vite. Il y a aussi son corps, sa façon de se tenir et de se déplacer dans la classe. Il y aussi son attitude qui doit être bienveillante. Il faut être à l’écoute des élèves, ne pas hésiter à ralentir ou à accélérer le rythme selon les circonstances.

Pour le groupe, il faut en comprendre le fonctionnement:quelles individualités ? quelles relations entre les élèves ? entre les élèves et le professeur ? Faut-il séparer certains élèves ? Faut-il faire un plan de classe ? Le professeur principal sera d’une grande aide sur cette question du groupe classe.

Exemples d’activités proposées, compétences développées par ls élèves en classes et les différentes postures associées de l’enseignant :

3ème étape : analyser, diagnostiquer, coopérer, travailler en équipe : avoir une approche constructive et critique pour progresser.

Qu’est-ce qui pose problème ? Quels sont les temps critiques ? Quelles nouvelles compétences professionnelles dois-je acquérir ?

Qu’est-ce qui est facile à gérer ? Qu’est-ce que je sais faire ? Quelles compétences professionnelles j’ai déjà acquis au cours de mes expériences ? Comment exploiter au mieux ces compétences professionnelles ? Comment aller plus loin ?

Quels rituels pour faciliter la gestion du groupe ?

Comment progresser dans ma gestion des individualités et du groupe ?

Se poser des questions, c’est déjà commencer à construire des solutions. Il ne faut pas hésiter à s’appuyer sur les collègues de mathématiques, sur l’équipe pédagogique ou sur l’équipe de la vie scolaire… Il faut profiter de toutes les expériences et de toutes les expertises possibles.

En ce qui concerne les punitions, elles doivent être proportionnées et s’inscrire dans une hiérarchie à l’échelle de l’établissement. Elles doivent être progressives et s’accompagner d’explications. N’hésitez pas à prendre conseil là aussi auprès de vos collègues et n’hésitez pas à vous appuyer sur vos collègues, les partenaires de la vie scolaire ou les parents d’élèves pour régler des situations problématiques avec certains élèves.